Koob de

Les employés d’abord, les clients ensuite - Comment renverser les règles du management

de Vineet Nayar par Maud Poupa

publié le 18/10/2017

En lisant ce résumé, vous découvrirez comment, grâce au procédé qu’il a inventé – l’EFCS (“Employees First, Customers Second”) ou “les employés d’abord, les clients ensuite” – Vineet Nayar a fait passer sa société HCLT du statut d’entreprise sur le déclin, à modèle de réussite.

Vous découvrirez aussi que :

- le processus de changement commence par accepter de regarder les défaillances de son entreprise en face ;

- le changement passe par la création d’un climat de confiance ;

- la confiance est générée par une transparence dans l’entreprise, à savoir, la circulation des informations clés, afin que chacun s’approprie ses problématiques de développement ;

- l’inversion de la pyramide structurelle, en mettant les postes fonctionnels au service des créateurs de valeur et non l’inverse, amène une évolution des mentalités dans l’entreprise ;

- le P-DG ne doit pas prendre à sa seule charge le changement, mais en transférer la responsabilité à tous ses collaborateurs, créateurs de valeurs ;

- de simples actions, appelées catalyseurs, peuvent permettre de grands changements et engendrer des remises en cause pertinentes.

Vineet Nayar a tout remis en question après avoir entendu une anecdote d’un pilote de course. Quand les freins lâchent, la meilleure solution n’est ni de ralentir, ni de chercher à freiner par tous les moyens, mais d’accélérer pour dépasser tous ses concurrents et d’aviser ensuite de la marche à suivre. Il était dans une situation semblable : HCLT, l’entreprise qu’il dirigeait, n’évoluait plus au rythme de ses concurrents. Il lui a fallu prendre la décision d’impulser ce changement. C’est ce changement et la manière dont il a été opéré qu’il décrit dans son livre.


Commentaires :

angelo.danna
2017-12-16 20:22:37
Comment dois je manager dans cet environnement instable ?
claire.mascarine
2017-11-05 21:59:24
Toujours plus du côté de L'humain. En route vers une nouvelle tendance ?