Koob de

Le monde en 2035 vu par la CIA

de Cia Renseignement usa par Nicolas Chartier

publié le 09/08/2017

En lisant ce résumé, vous découvrirez une analyse précise des défis mondiaux à venir et comment s’y préparer selon un panel d’experts américains et internationaux.

Vous découvrirez aussi :

- dans quelle mesure la puissance américaine est amenée à revoir son rôle dans un monde de plus en plus multipolaire ;

- comment la Russie et la Chine voient l’ordre mondial ;

- comment l’Europe peut procéder pour garder sa place dans le monde ;

- les stratégies à adopter pour préserver l’emploi face à l’automatisation grandissante ;

- quel sera le visage de la coopération internationale dans les prochaines décennies ;

- comment appréhender la menace terroriste.

Le Conseil national du renseignement (“National Intelligence Council”) prépare des documents d’analyse pour la CIA (“Central Intelligence Agency”). Il publie également un rapport public tous les quatre ans, établi à partir de rencontres avec des responsables gouvernementaux, des chercheurs et des décideurs privés du monde entier. Il définit les grandes tendances à la fois à court terme (cinq ans) et à long terme (à l’horizon 2035). Le but est de fournir des pistes de réflexion et d’inciter au débat, afin de déterminer les meilleures stratégies à suivre, dès aujourd’hui. Ce rapport ne reflète donc pas le point de vue du gouvernement des États-Unis. Il est en revanche remis au Président américain, au début de chaque mandat.


Commentaires :

pgolo75
2018-06-20 11:46:17
Synthèse conforme à l’ouvrage.
gregori.bonetto
2017-11-20 06:14:53
Une approche macroéconomique de ce su il nous attend dans quelques décennies
antoine.phelep
2017-10-06 09:19:10
Les grandes lignes sont là, très intéressant.
Leclair.cass
2017-08-30 21:16:51
J'ai appris pleins de choses, comment mieux appréhender le futur, mieux convaincre les gens Avec de bons arguments donnés par le koob
benoitguiset
2017-08-19 05:32:00
Rien de nouveau
joel.lantz
2017-08-14 14:28:04
Intéressante étude prospective. Le résumé du livre ne me paraît pas sombre, les scénarios envisagés dépendent tout simplement des futurs leaders politiques.