Koob de

Le choc des civilisations

de Samuel P. Huntington par Alexandre Kousnetzoff

publié le 21/08/2017

En lisant ce résumé, vous apprendrez que les conflits de demain auront pour source les différences culturelles. Les conflits entre blocs idéologiques hérités de la guerre froide ont, en effet, laissé la place au “choc des civilisations”.

Vous apprendrez aussi :

- que l’histoire des hommes, c’est l’histoire des civilisations ;

- que le monde est devenu multipolaire et multicivilisationnel ;

- que l’économie et la démographie jouent un rôle essentiel dans l’évolution des civilisations ;

- que le monde connaît une véritable recomposition autour de blocs culturels ;

- que les civilisations étendent leurs aires d’influence par cercles concentriques ;

- que l’universalisme occidental né au XVIIIe siècle est à bout de souffle.

L’Occident est incontestablement en déclin. Pris en tenailles entre le fulgurant développement de la Chine, superpuissance virtuelle, et la contestation de plus en plus radicale de ses valeurs par le fondamentalisme islamique, il n’est plus le phare incontesté de la civilisation planétaire. L’essentiel est de savoir si, dans ce nouveau monde multipolaire, l’héritage de la guerre froide ayant été liquidé, des civilisations aux intérêts divergents pourront coexister pacifiquement ; ou si, à l’inverse, elles se dirigent inéluctablement vers un affrontement armé : un conflit d’un nouveau type, et à coup sûr d’une violence inconnue à ce jour ; voilà la vraie menace qui pèse sur la paix mondiale. 


Biographie de l'auteur

Né le 18 avril 1927 à New York, Samuel Phillips Huntington est un professeur américain de science politique ainsi qu'un écrivain. Diplômé de l'université de Yale à l'âge de 18 ans, Samuel P. Huntington devient enseignant à l'université d'Harvard quelques années plus tard. Il y enseignera la science politique jusqu'en 2007, soit pendant près de 60 ans au total. En 1957, il publie son premier livre, intitulé "The Soldier and the State". De nombreux autres ouvrages suivront, dont le plus connu, "Le choc des civilisations", publié en 1996 et traduit en près de 40 langues, l'a rendu mondialement célèbre. Il a également publié d'autres livres comme "Qui sommes-nous ? Identité nationale et choc des cultures". Samuel Phillips Huntington est mort le 24 décembre 2008 à Martha's Vinyard, dans le Massachusetts. 

Commentaires :

sofianeb2.92100
2018-03-09 05:18:42
(Peut être) plus d’actualité .. Intéressant tout de même
attteetg
2018-02-22 20:13:15
À lire absolument pour ajuster sa vision du monde contemporain.