Koob de

La révolution Holacracy

de Brian J. Robertson par Sébastien Violante

publié le 08/11/2016

En lisant ce résumé, vous découvrirez qu’il existe un autre modèle d’entreprise que celui auquel on est habitué. L’holacratie est un ensemble de processus qui distribuent l’autorité du traditionnel dirigeant vers ceux qui en ont réellement besoin, vous par exemple ! Vous allez gagner en autonomie, assister à des réunions productives et fixer vous-même les priorités de vos tâches. De très nombreuses entreprises ont déjà franchi le pas. Alors êtes-vous prêt ?

Vous découvrirez aussi que :

- l’holacratie répond à des règles strictes qui sont définies dans un document appelé “constitution” ;

- les processus de l’holacratie permettent à chacun de gagner l’autonomie nécessaire à son épanouissement au sein de la structure ;

- chacun assume un ou plusieurs rôles qui sont clairement définis et connus de tous ;

- adopter l’holacratie demande des efforts qui seront immédiatement récompensés.

Les entreprises sont prisonnières d’un modèle dans lequel le poids de la hiérarchie et la rigidité des structures freinent la compétitivité. Le manager n’est plus employé à créer de la plus-value dans son domaine d’expertise. Il est temps de bouleverser ces structures en rendant à chacun la part d’autorité qui lui revient. Mais qu’on ne s’y trompe pas ! L’holacratie n’est pas une méthode prête à adopter qui s’applique du jour au lendemain. Elle n’est peut-être même pas adaptée à toutes les entreprises. Mais elle permet d’identifier et de traiter les problèmes rapidement, ce qui en fait un formidable atout.


Biographie de l'auteur

Brian J. Robertson vit près de Philadelphie, aux États-Unis. Il est célèbre pour avoir conçu l’Holacracy, une pratique complète de gouvernance et de management pour les entreprises, fondée sur des outils d’intelligence collective. Brian J. Robertson expérimente d’abord sa théorie au sein de son entreprise, Ternary Software, une société de développement de logiciels, qu’il a créée et dirigée entre 2001 et 2007. Un article du Wall Street Journal retrace son expérimentation. Il fonde ensuite la société HolacracyOne en 2008, qui est un modèle d’entreprise basée sur le système de l’Holacracy. Elle ne comporte pas d’employés, mais elle est composée de quatorze collaborateurs. Cette société vise à développer ce système pour des entreprises du monde entier. Brian J. Robertson publie en outre le livre "La Révolution Holacracy" en 2015.

Commentaires :

arthur.achejian
2018-04-14 17:53:09
Sujet très intéressant.
benoitbegue
2018-01-09 22:08:45
Interessant dans ma demarche d’apprentissage de differentes maniere d’aborder le consulting en management des entreprises.
vstrom3000
2017-08-14 12:02:55
Pour la compréhension de la mise en place, il manque les différents rôles au-delà du facilitateur. Serait-ce les rôles délégués de Caron?