Koob de

La révolution Facebook

de David Kirkpatrick par Ariane Baux

publié le 24/05/2017

En lisant ce résumé, vous découvrirez l’histoire de Facebook ou comment un projet d’étudiant d’Harvard est devenu l’une des entreprises les plus conséquentes au monde en révolutionnant Internet.

Vous découvrirez aussi que :

- Facebook est lancé en février 2004 par Mark Zuckerberg alors qu’il n’a que 19 ans ;

- il s’agit au départ d’un outil de communication dont l’accès est limité aux seuls étudiants d’Harvard ;

- Mark Zuckerberg fait preuve, malgré son jeune âge, d’une grande détermination dans sa prise de décision et dans la gestion de sa société ;

- en 2010, date de parution de l’ouvrage, il conserve toujours le contrôle financier de la société ;

- ses convictions personnelles et sa vision à long terme du développement de sa société, notamment sa volonté de construire un monde plus transparent et ouvert, sont au cœur de Facebook ;

- il a toujours privilégié la maîtrise technique absolue du produit et son amélioration constante à des fins d’expansion mondiale.

En 2010, six ans seulement après sa création, Facebook emploie 2 000 personnes à Palo Alto, en Californie, et gagne plus d’un milliard de dollars par an. À l’origine, il s’agit pourtant d’un projet ludique servant à améliorer la communication entre des personnes qui se connaissent déjà dans la vie réelle. Aujourd’hui, son utilisation est beaucoup plus large. La conception du site évolue progressivement et l’impact de Facebook touche notamment les sphères sociale et politique, ainsi que le monde des affaires. La croissance exponentielle du site et son utilisation massive posent cependant un certain nombre de questions et des difficultés quant à sa gestion, ainsi qu’au regard de la protection de la vie privée. 



Biographie de l'auteur

C’est dans le Missouri qu’est né David Kirkpatrick en 1953. Le jeune homme obtient un diplôme universitaire de langue anglaise au Amherst College en 1975 et étudie la peinture à la New York Studio School for Drawing, Painting and Sculpture pendant deux ans. Après avoir travaillé comme secrétaire, David Kirkpatrick intègre l’équipe du magazine "Fortune" en 1983 : il occupe tout d’abord le poste de reporter puis devient journaliste spécialisé dans la technologie à partir de 1991. De 2002 à 2008, il rédige une rubrique hebdomadaire intitulée Fast Forward. Dans un même temps, il organise Fortune’s Brainstorm, une conférence annuelle se déroulant dans le Colorado. David Kirkpatrick quitte ensuite le magazine "Fortune" en août 2008 pour se consacrer à l’écriture d’un livre, "The Facebook Effect". Publié en 2010, cet ouvrage est devenu un best-seller traduit en plus de trente langues. Depuis, Kirkpatrick rédige des articles pour "Forbes" et est membre du World Economic Forum's International Media Council. 

Commentaires :

francoisryck.ryckewaert44
2017-06-22 12:46:03
Pas grand chose de novateur dans les infos la page Wikipédia est limite mieux fourni. Pas d'analyse de fond