Koob de

La comédie humaine du travail

de Danièle LINHART par Chloé Chamouton

publié le 01/06/2018

En lisant ce koob, vous apprendrez comment la conception du travail a évolué pour passer de la déshumanisation taylorienne à la surhumanisation managériale.

Vous apprendrez également :

- quelles sont les caractéristiques du management moderne qui psychologise le travail et mise sur la dimension humaine des salariés ;

- comment, au nom d’un nouvel humanisme, les compétences professionnelles et les métiers se trouvent en réalité niés et disqualifiés ;

- quelle est la politique instaurée par les nouveaux managers pour faire adhérer les salariés aux valeurs de leur entreprise ;

- comment la conception du travail de Taylor et de Ford rejoint la logique moderne d’une perte de sens et d’un appauvrissement du travail ;

- comment le travail moderne aboutit à un épuisement moral des salariés conduisant à des dépressions ?

La sociologue Danièle Linhart dénonce la comédie humaine du travail. Elle met en évidence les rouages des politiques managériales des dirigeants qui se concentrent sur la personnalité, le bien-être, la subjectivité du salarié, sans aucune reconnaissance de son expérience et des capacités professionnelles pour mieux le contrôler. Cette réalité du travail est le fruit d’une évolution qui trouve sa source dans la conception taylorienne et fordienne du travail. Danièle Linhart rapproche Taylor et Ford des managers modernes en montrant que si les techniques employées diffèrent, les objectifs demeurent les mêmes : imposer une vision du travail pour que le salarié fasse corps avec son entreprise sans aucune possibilité de se plaindre.

Commentaires :