Koob de

L’art de la guerre digitale

de Caroline Faillet par Nicolas VON BORZYSKOWSKI

publié le 18/04/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez quelles sont les menaces du cyberespace et la stratégie pour y faire face.

Vous découvrirez aussi :

- comment saisir le bénéfice des révolutions numériques pour l’internaute — autrement nommé le citoyen consommateur augmenté ;

- comment mobiliser son entreprise et ses équipes pour investir le cyberespace efficacement ;

- la façon de développer une stratégie digitale pour retourner les armes des nouveaux barbares du numérique contre eux ;

- comment repenser le modèle économique d’une entreprise pour vous recentrer sur la relation client et l’expérience du consommateur augmenté ;

- quels stratagèmes appliquer pour vous positionner efficacement sur le parcours digital de l’internaute et établir une communication d’influence pertinente avec les communautés.

Caroline Faillet, experte en stratégie d’influence sur le Web, lève le voile sur la “guerre digitale” en s’inspirant des préceptes séculaires du général chinois Sun Tzu. Ce conflit qui oppose les nations, les entreprises et les consommateurs est pourtant invisible ; il se joue et se déjoue dans le cyberespace. Pour faire face aux nouvelles invasions barbares, les entreprises n’ont d’autre choix que de réaliser leurs transformations digitales pour survivre et dominer “l’écosystème numérique”. Au cœur du processus de changement — aussi appelé disruption —, le retour à la relation humaine est indispensable. Autrement dit, à l’ère digitale, il est urgent de se recentrer sur les utilisateurs et leurs expériences directes en tant que consommateur augmenté. D’où l’usage de la veille digitale et sa conséquence active : l’influence de l’entreprise sur le parcours de l’internaute. Prêt à gagner la guerre digitale ?


Biographie de l'auteur

Caroline Faillet est une entrepreneuse, professeure et auteure française. Durant ses études à HEC, la jeune femme s'intéresse très rapidement au marketing viral. Avant même d'obtenir son diplôme, elle fonde une agence de marketing : Ipnoz. En 2003, elle devine l'importance de la communauté sur Internet et invente le concept de marketing des conversations. C'est d'ailleurs à cette époque qu'elle fonde Bolero, un cabinet de conseil spécialisé dans la recherche et l'analyse de data. Considérée comme une spécialiste des comportements sur le web, Caroline Faillet commence à réaliser des formations en stratégie et en marketing digital à HEC à partir de 2012. Elle explique sa vision d'un nouveau monde forgé par la révolution numérique dans un livre intitulé "L'Art de la guerre digitale", sorti en 2016.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.